Sport et Citoyenneté

Ce matin, la France s’ouvre officiellement aux marchés des jeux d’argents et de paris en ligne. Un décret est en effet paru cette nuit au Journal officiel. A trois jours de la Coupe du Monde de football les délais sont ainsi respectés. Dix-sept licences ont été délivrées à onze opérateurs. Celles-ci, octroyées pour 20 000€ et pour cinq ans renouvelables par l’Arjel (l’Autorité de régulation des jeux en ligne). Pour la Française des Jeux et le PMU c’est la fin de 471 ans de monopole.

Ainsi parmi les nouveaux acteurs on peut compter sur Betclic, Beturf et BES SAS notamment. Il s’agit d’un marché relativement juteux : 21,6 milliards d’euros ont été dépensés pour les jeux d’argent et de hasard, en 2009, par 30 millions de joueurs français avec une somme de 5 milliards revenant à l’Etat. Pour 2011, on estime à presque 2 milliards d’euros le marché des jeux en ligne avec 3 millions de joueurs.

Prêt à miser ?

Plus d’informations

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print