Sport et Citoyenneté

Quelques mois après le coup de sifflet final de la Coupe du Monde de la FIFA 2010, Olivier Urrutia, diplômé en Lettres et en Sciences Politiques, dresse une analyse intéressante du sacre espagnol, qui met en perspective les questions sur l’unité du pays, sur la conception de patriotisme et du nationalisme et celles sur l’économie exsangue du pays.

Retrouvez cet article d’Olivier Urrutia

L’auteur : Diplômé en DEA de Lettres (Sorbonne) et en DEA de Sciences Politiques et de l’Administration (UB Barcelone), Olivier Urrutia travaille aujourd’hui comme consultant / formateur (en français et espagnol) dans les domaines du Management et de la Communication pour de grandes entreprises privées et des institutions publiques (Ministères, Union Européenne…). En parallèle de ces activités, il travaille aussi depuis 9 ans dans le milieu de l’audiovisuel (réalisation, production).

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print

Comments

Comments are closed.