Sport et Citoyenneté

 

Pour notre numéro de septembre de la revue Sport et Citoyenneté, nous consacrons un dossier spécial à la thématique « Sport et Handicaps en Europe ». A ce sujet, nous vous invitons à prendre la parole.

Le choix de notre « une » à fait débat au sein même de Sport et Citoyenneté. Face à des photos d’une très belle esthétique, représentant des champions paralympiques en action, au cœur de leur sport et de la compétition, nous avons pris le contre-pied de choisir une photographie un peu moins « conventionnelle » pour illustrer notre couverture. Nous pensons qu’il est de notre ressort en tant que think tank européen, d’amener le débat et de réfléchir ensemble à nos représentations du sport et à ses grandes thématiques. Ainsi nous attendons vos réactions quant à notre couverture et à sa prise de vue.

Pour expliquer notre démarche nous pourrions résumer de la sorte : si nous avons opté pour une telle reproduction, c’est sous une volonté de révéler des images faisant le quotidien et l’accoutumé de ces sportifs avant tout. Leur exposition au sein des grandes compétitions internationales (les Jeux Paralympiques de Pékin 2008, comme c’est le cas sur cette illustration) est pour eux familière, ils ont d’ores et déjà outrepassé les regards des plus audacieux. Et pour vous, quel est le degré de singularité de cette image? Cette photographie est-elle étonnante, quels mots ou sentiments vous apparaissent en l’observant ?”

 

Continuons ensemble à débattre de ce sujet de société !

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print

Comments

  1. Je pense que c’est une bonne chose de montrer tous les aspects du sport et pas seulement les podiums, réussites et autres victoires…
    Cette image est certes impressionnante mais elle démontre aussi le courage de ses athlètes!

  2. Quand cette revue est arrivée sur mon bureau; toujours le même plaisir; “ah un agitateur de méninges…” quand j’ai vu la couv, “Wahou alors là, ils y vont fort!” et en y regardant de plus près, on ne voit plus que La Sportive, interressée par ce que lui annonce le tableau lumineux ou par ce que lui dit son coach… qui sèche son corps comme tout nageur sortant de l’eau… qui reprend son souffle après l’effort… la vie d’un sportif… Et c’est BIEN.
    Merci

Comments are closed.