Sport et Citoyenneté

Pour la première fois de son histoire l’UEFA a mis en place un cahier des charges contenant des critères précis sur les thèmes de la préservation de l’environnement et de la santé, et du respect des questions sociales et culturelles. Les conditions énoncées concernent les villes hôtes du pays organisateur de l’EURO 2016, à savoir la France. L’UEFA montre l’exemple, en s’impliquant en matière écologique, tant au niveau des transports, de la sélection et de la construction des sites, des infrastructures écologiquement responsables, de l’économie d’eau et d’énergie ou encore de l’accueil des supporters. (cf cahier des charges de l’Euro 2016)

Les exigences rédigées dans le cahier des charges ont été en grande partie dictées par le réseau Healthy Stadia, dont Sport et Citoyenneté est le représentant en France. Healthy Stadia soutient entre autres le sport dans les stades en Europe et promeut les opérations sociales et environnementales, qui influent sur la santé de tous. Le rôle du réseau est de partager des expériences entre différents stades et pays européennes.

Nous suivrons de très près les actions de nos deux partenaires privilégiés, acteurs actifs de la protection sociale et écologique: l’UEFA et Healthy Stadia. Leurs initiatives constituent une réelle opportunité pour la France de se développer autour de ces grandes thématiques, surtout au moment où la France entreprend un plan de rénovation des stades, qui soulève de nombreux débats, notamment quant à leur financement. Dans un souci de développement durable, ce type d’action permettra vraisemblablement de minimiser les coûts à long terme.

Plus d’informations


Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print