Sport et Citoyenneté

32% des Français de plus de 18 ans étaient bénévoles en 2010, dans le domaine sportif, humanitaire, économique, écologique, culturel ou social. Et ce nombre est en constante évolution. Pour l’Année du bénévolat et du volontariat, l’Union Européenne a souhaité mettre en valeur l’implication des citoyens européens et favoriser l’intégration professionnelle des jeunes, sans pour autant risquer de trop encadrer et institutionnaliser cet engagement.

 

Au sommaire :

  • La France se situe dans la moyenne européenne en matière d’engagement bénévole
  • Développer, diversifier et reconnaître l’engagement bénévole
  • Relever le défi de la spécialisation et de la professionnalisation des bénévoles

Auteurs : Marie-Cécile Naves, avec la collaboration de Sylvain Lemoine, département Questions sociales.


Plusieurs propositions ont été formulées :

1/ Encourager le bénévolat par des actions plus particulièrement ciblées sur :

  • les retraités lors de la liquidation de leurs droits à la retraite : mise en place d’ateliers d’information et de sensibilisation
  • les jeunes : actions de sensibilisation sur les bénéfices du bénévolat

2/ Définir, au niveau européen, les conditions pour rendre les engagements bénévoles éligibles à l’obtention de crédits universitaires (ECTS).

3/ Impliquer le Pôle emploi dans la valorisation des activités bénévoles :

  • dans le cadre du Projet personnalisé d’accès à l’emploi et des ateliers CV, valoriser les activités bénévoles pour l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi en promouvant les compétences transférables
  • sensibiliser les employeurs publics et privés aux avantages de recruter des personnes engagées dans le volontariat

4/ Accompagner les associations dans la clarification des rôles respectifs des bénévoles et des salariés (formations, chartes, partage d’expériences)

5/ Valoriser le mécénat de compétences, en communiquant sur ses avantages pour l’employeur comme pour le salarié : développement des compétences et de la motivation, découverte de nouvelles organisations et de nouveaux besoins, forme particulière de mécénat ouvrant aux réductions fiscales existantes.

Plus d’informations


Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn1
Author :
Print