Sport et Citoyenneté

C’est au lycée Vallauri à Rome que cette initiative a vu le jour. Les élèves pédalent pour produire eux-même une partie de l’électricité dont à besoin le lycée. Chaque vélo accumule 100 Watts par heure, ce qui est relativement peu, puisque pour regarder une vidéo de 30 min, nous avons besoin de 200 Watts. Cela incite donc fortement les élèves à pédaler d’avantage chaque jour pour accumuler des Watts sur leurs cartes afin de pouvoir les utiliser pour toutes les activités proposées par les professeurs. Toutes les bonnes volontés, familles, amis, professeurs peuvent se joindre au projet pour pédaler un peu plus.

Ce concept permet une réflexion sur deux thèmes :

– celui du développement durable et de l’utilisation des énergie renouvelables. Il s’agit là d’un bon moyen d’impliquer et de sensibiliser les élèves et le corps enseignant à ces concepts vertueux.

– celui de la pratique de l’activité physique à l’école. Lorsque l’on sait que le taux d’obésité chez les enfants et les adolescents ne fait qu’augmenter, que l’éducation physique et sportive à l’école tend à voir sa place se réduire, cette initiative peut permettre de lutter contre ces dérives, en se maintenant en bonne santé.

Plus d’information

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print