Sport et Citoyenneté

Le 15 octobre dernier, la commission de la culture et de l’éducation a rendu un avis à l’intention de la commission des affaires juridiques sur “la responsabilité sociale des entreprises : comportement responsable et transparent des entreprises et croissance durable”.

La commission de la culture et de l’éducation invite la commission des affaires juridiques, compétente au fond, à incorporer dans la proposition de résolution qu’elle adoptera les suggestions suivantes:

1. encourage l’Union européenne à jouer un rôle actif dans la sensibilisation des entreprises à la contribution qu’elles peuvent apporter à la société dans les domaines de la culture et de l’éducation grâce à la responsabilité sociale des entreprises (RSE);

2. encourage l’Union européenne ainsi que les États membres à fournir des informations concrètes et à proposer des programmes d’enseignement et de formation sur la RSE afin que les entreprises en tirent pleinement parti et puissent la mettre en œuvre dans leur structure organisationnelle;

3. encourage les États membres à intégrer la RSE dans les programmes d’études appropriés;

4. souligne l’importance du lien entre universités et entreprises et le rôle que la RSE peut jouer pour permettre aux étudiants d’acquérir une expérience pratique pendant leurs études, que ce soit sous la forme d’un emploi à temps partiel ou de stages en entreprise;

5. encourage les entreprises à promouvoir la créativité et les projets culturels dans le cadre de leurs politiques en matière de RSE, dans un contexte d’engagement civique, et à stimuler la croissance et la création d’emplois;

6. souligne l’importante contribution que la RSE peut apporter en ouvrant des perspectives de formation, de croissance, d’engagement civique et d’intégration sociale grâce à un niveau élevé d’interaction avec la société;

7. accueille avec satisfaction le système européen de récompenses pour les partenariats RSE entre entreprises et autres parties prenantes, notamment les établissements d’enseignement, y voyant une avancée importante dans l’amélioration de la visibilité de la RSE;

8. invite les États membres à encourager le volontariat parmi les employés et le soutien des employeurs au volontariat, notamment dans le contexte de la RSE, comme indiqué dans la résolution du 12 juin 2012 sur “Reconnaître et valoriser les activités de volontariat transfrontalières dans l’UE”.

Plus d’informations

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+1Share on LinkedIn0
Author :
Print

Comments

  1. C’est une avancée notable pour l’Union Européenne qui intègre la RSE dans l’une de ces commission, Devhope.com se félicite de ce que son combat porte. Nous pensons que toutes les organisations devraient suivre, il est toutefois bon de savoir que les organismes appliquant la RSE sont beaucoup plus performant et accroissent leur capital sympathie auprès de la population.

Comments are closed.