Sport et Citoyenneté

Cette charte, lancée en décembre 2012, a pour objectif d’acter les contours d’une politique sportive spécifique répondant aux besoins des personnes en situation de handicap en termes de pratique physique et sportive.

Cette politique doit permettre à toute personne en situation de handicap de pratiquer son sport, quel que soit le lieu, le sport choisi ou le handicap. Elle sera également fondée sur le principe de compensation : il s’agira de pratiquer l’adaptation des équipements, du matériel et de l’encadrement nécessaire pour ces activités.

Quatre objectifs clés

La région se fixe les objectifs suivants :

– Augmenter le nombre de personnes en situation de handicap pratiquant une activité physique, notamment en développant l’offre à travers un réseau diversifié de structures adaptées et en sensibilisant les encadrants.

– Améliorer le niveau sportif des pratiquants en situation de handicap

– Accompagner le développement du haut niveau

– Renforcer l’engagement des bénévoles par le biais de l’accompagnement à la professionnalisation

Un document évolutif

En annexe de la charte figure un document qui priorise les objectifs attachés à chaque olympiade. Ce document sera mis à jour après chacune des olympiades afin de s’adapter à l’évolution des priorités. Cette politique s’inscrit également dans une démarche partenariale puisque la charte est signée à la fois par le préfet de la région Pays de la Loire, le président du Conseil régional, la présidente du comité régional handisport, le président du CROS des Pays de la Loire et le président de la ligue du sport adapté de la région.

Pour plus d’information, retrouvez le texte officiel de la charte et le plan d’action pour l’olympiade 2012-2016

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print