Sport et Citoyenneté

Hier, le monde du sport allemand s’est positionné de manière forte contre l’homophobie dans le sport. Le président de la fédération allemande de football (DFB), trois ministres fédéraux ainsi que de nombreux présidents de clubs professionnels ont souscrit à la “déclaration de Berlin” dans laquelle ils annoncent vouloir mettre fin à l’homophobie qui règne dans le monde du sport. Une brochure va également être envoyée aux clubs allemands pour les aider à faire face à l’homophobie.

L’initiative du président de la DFB, Wolfgang Niersbach, vise à condamner l’homophobie et à favoriser la diversité, le respect et la tolérance dans le sport. La fédération annonce son souhait de soutenir chaque sportif qui ferait son coming-out dans sa démarche.

L’action de l’exécutif et de la DFB arrive peu de temps après qu’un joueur allemand ait confié en septembre 2012 dans une interview anonyme pour le magazine Fluter les souffrances et la pression qu’il ressentait en cachant son homosexualité. Angela Merkel s’était alors prononcée, invitant les sportifs homosexuel à faire leur coming-out sans crainte.

La brochure publiée par la DFB vise à défaire les préjugés qui existent dans le sport à l’égard des homosexuels. Elle sera envoyée à 26000 associations sportives dans tout le pays ainsi qu’aux clubs professionnels de première et de deuxième division. Les ministres de l’intérieur, Hans-Peter Friedrich, de la justice, Sabine Leutheusser Schnarrenberger et de la famille Kristina Schroder ont tous les trois appuyé ce dispositif en signant la brochure.

A l’heure où l’homosexualité dans le sport est toujours un tabou et où très peu de sportifs font leur coming-out pendant leur carrière, l’initiative allemande peut être vue d’un bon œil. Les mesures des fédérations et des décideurs publics sont encore rares pour lutter contre l’homophobie, l’engagement allemand peut donc faire figure d’exemple pour le futur.

Plus d’information (Allemand)

Lire la Brochure (Allemand)

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print