Sport et Citoyenneté

La Française Des Jeux (FDJ), les clubs de football professionnel, la Ligue de Football Professionnel (LFP) et l’Union des Clubs Professionnels (UCPF) ont créé une plateforme en faveur de l’emploi, en collaboration avec Pôle Emploi et l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie). Cette initiative vise à favoriser la rencontre entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. Elle met aussi en avant la responsabilité sociale des clubs et du monde du football en général.

Présentée lundi 9 septembre, la toute nouvelle plateforme surnommée « Supporters de l’emploi » regroupera les initiatives existantes en faveur de l’emploi dans le monde du football et proposera de nouveaux dispositifs. Ainsi, tout au long de la saison sportive, des forums de l’emploi seront organisés à l’occasion de chaque rencontre de football et des boîtes aux lettres de dépôt de candidature seront déposées à l’entrée des stades.

Un rôle sociétal

Si la logique économique et sportive prédomine bien dans le football, les clubs professionnels sont aussi engagés sur le terrain sociétal, à l’image du FC Barcelone en Espagne. Philippe Diallo, Directeur général de l’UCPF, explique ainsi qu’« un club doit être bien plus qu’un club de football. C’est une organisation qui au-delà de son caractère sportif, s’insère dans des activités locales, dans un territoire et tisse des liens de toute dimension ».

La plateforme « Supporters de l’emploi » s’inscrit dans cette logique. Elle permettra l’organisation de 20 évènements tout au long de l’année dans plusieurs clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Le club du Havre Athletic Club (HAC) accueillera ainsi le 26 septembre, dans son stade Océane, un salon pour l’emploi et la formation où les demandeurs d’emploi et les étudiants rencontreront les entreprises.

L’importance du stade comme lieu de rencontres

Le choix du stade de football pour ce genre d’évènement n’est pas innocent. En plus d’être un lieu de mise en scène du football-spectacle, le stade est aussi un lieu de rencontre et de lien social. « Notre stade est un carrefour à l’entrée de la ville, qui doit être un point de rencontre pour tout le monde » présente ainsi Jean-Pierre Louvel, Président de l’UCPF et du HAC. L’objectif est de fidéliser le public par des manifestations sportives mais aussi des événements culturels ou sociaux. « Le stade Océane doit vivre tout au long de l’année » poursuit Jean-Pierre Louvel, qui dispose d’une infrastructure neuve et fonctionnelle, ce qui facilite la mise en place de ce type d’événements.

Vers une communication plus positive pour le football ?

Avec cette initiative, le monde du football assume une certaine responsabilité sociétale, proche des politiques RSE mises en place au sein des entreprises. Des programmes rarement mis en avant dans les médias. Un choix que regrette Jean-Pierre Louvel : « Ce genre d’initiatives devraient être relayées au même titre que les dérives que l’on rencontre dans le football. Il y a une véritable philosophie à modifier dans notre transmission de l’information auprès de l’ensemble de la société. » Le succès médiatique rencontré par le lancement de la plateforme « Supporters de l’emploi » augure peut-être d’un changement de mentalité.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print