Sport et Citoyenneté

Hier, Lundi 14 Octobre 2013, le Plan Régional Sport Santé Bien-être a été signé à Nantes.

 

 

Ce plan vise à développer la pratique de l’activité physique :

– Pour le plus grand nombre : les femmes, les jeunes scolarisés, les jeunes adultes, les seniors à domicile et les salariés

– Mais aussi pour des populations spécifiques : les personnes en situation de précarité sociale et financière, les personnes âgées dépendantes, les personnes placées sous main de justice, les personnes en situation de déficience intellectuelle, handicap psychique, moteur et sensoriel accueillies dans les établissements et services médico-sociaux et enfin les personnes souffrant de maladies chroniques

 

Ce plan est porté par l’Agence Régionale de Santé Pays de la Loire et la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale, qui s’associent de manière privilégiée, dans un 1er temps, à trois partenaires : le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) et le Centre de Ressources, d’Expertise et de Performances Sportives (CREPS). Ces trois partenaires ont signé ce plan lors de la conférence de presse d’hier.

Toutefois, l’éventail de ces partenaires a vocation à s’agrandir au fil des mois, car le thème du sport/santé doit mobiliser un grand nombre d’acteurs d’origines professionnelles diverses.

 

Quelques exemples concrets de mise en œuvre du plan :

  • Un appel à projets pour développer la formation et les échanges entre les professionnels de santé, les éducateurs et animateurs sportifs et les travailleurs sociaux
  • Une enquête pour mieux connaître l’offre de pratique sportive pour les personnes handicapées
  • La charte « Entreprises actives du Plan National Nutrition Santé » : Toute entreprise qui s’engage à mettre en place 3 actions par an autour de l’alimentation et de l’activité physique peut signer une charte avec l’ARS, afin de valoriser son engagement.
  • La valorisation du sport/santé lors de manifestations sportives

 

Ce plan couvre les années 2013 à 2016 et d’autres actions seront engagées en direction de ces publics cibles qui restent aujourd’hui éloignés de la pratique sportive. Les institutions présentes ce jour vont œuvrer pour favoriser une pratique « régulière, raisonnée et raisonnable » pour tous.

 

Sport et Citoyenneté en parlait dans sa revue n°23 de Juin dernier « Sport Santé Bien-être » http://sportetcitoyennete.com/en/index.htm

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print