Sport et Citoyenneté

Suite aux événements qui se sont déroulés lors du match de football opposant l’Albanie à la Serbie (Qualification pour l’UEFA EURO 2016), une question écrite a été posée par l’Eurodéputé socialiste Marc Tarabella (Belgique) au nouveau Commissaire européen en charge des questions de sport, le hongrois Tibor Navracsics. Elle portait sur la compétence de la Commission européenne face à la violence dans le sport, un thème central et déjà abordé par Sport et Citoyenneté dans ses travaux.

Le 14 octobre dernier, un incident a conduit à l’interruption du match de football, qualificatif pour l’Euro 2016, entre l’Albanie et la Serbie qui se jouait à Belgrade. Peu avant la mi-temps, un drone a survolé la pelouse, déployant un drapeau de la « Grande Albanie », projet nationaliste visant à regrouper tous les albanais de la région au sein d’un Etat unique. Un joueur serbe a saisi le drapeau, provoquant la réaction des joueurs albanais et de vives altercations. Des supporters serbes ont alors lancé des fumigènes et envahi le terrain, avant que l’arbitre ne décide d’interrompre définitivement le match.

C’est suite à cet événement qu’une question écrite a été posée par l’Eurodéputé Marc Tarabella. Soulignant l’importance du combat contre la violence dans les stades pour préserver le jeu et rappelant la mention de cette question dans une Communication de la Commission européenne, il a interrogé cette dernière sur deux points. Le premier portait sur les mesures qu’elle était susceptible de prendre en la matière ; le second concernait les conditions d’activation de l’accord de partenariat nouvellement signé avec l’UEFA, rappelant que la violence en est une composante essentielle.

Le Commissaire Navracsics a répondu le 5 janvier dernier que la Commission européenne partageait ces préoccupations et soutenait « tous les efforts visant à lutter contre la violence lors de manifestations sportives ». Il a ensuite développé les différents volets d’action de la Commission sur le sujet, la prévention étant au cœur de ceux-ci. Les « points nationaux d’information football », créés par un cadre d’action européen jouent un grand rôle dans cette prévention. Un groupe d’experts est aussi constitué pour élaborer un plan d’action sur la sécurité des matchs de football. Enfin, la Commission européenne prend part à l’élaboration d’une convention par le Conseil de l’Europe sur cette même question de la sécurité lors des manifestations sportives.

Concernant l’accord de coopération avec l’UEFA, M. Navracsics a appuyé le fait qu’il ne portait que sur les relations avec cet organisme et ne remettait pas en cause le dialogue de la Commission européenne avec le monde du sport en général. La lutte contre la violence est en effet une priorité de ce dialogue. Enfin, il a rappelé que quatre projets transnationaux, financés par l’UE, travaillaient actuellement sur la question de la violence dans le sport et que des projets de prévention continueraient à être financés via le chapitre « sport » du programme Erasmus +.

Cette question de la violence dans le sport revient régulièrement sur le devant de la scène. Du drame du Heysel aux débordements lors de l’Euro 2012, les exemples en Europe sont nombreux. Le think tank Sport et Citoyenneté s’est d’ailleurs intéressé en détail à cette problématique dans sa revue intitulée Sport et violence en Europe, sortie en septembre 2012. La prévention de ces violences, le rôle du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne étaient au cœur de cette réflexion, qui s’étendait aussi aux questions de racisme, d’homophobie, de xénophobie et des violences sexuelles dans le milieu du sport. Un certain nombre d’outils de prévention potentiels ont par ailleurs été mis en lumière pour s’attaquer à cette problématique qui ne doit ni être niée, ni ignorée. Cette revue est disponible ici.

La version papier de cette revue est disponible sur adhésion.

Pour toute information complémentaires : contacts @ sportetcitoyennete.com

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print

Leave a Reply