Sport et Citoyenneté

Le 10 mai 2010, les ministres européens en charge du sport ont tenu leur première réunion officielle. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la nouvelle compétence de l’Union Européenne prévue par le Traité de Lisbonne en matière de sport.

Les délégations ont salué la création de cette nouvelle compétence pour coordonner la politique européenne sportive. Ils ont également souligné que l’action de l’Union Européenne mérite d’être clairement incluse aux programmes nationaux, tout en respectant le principe de subsidiarité et la spécificité du sport. Les ministres ont proposé les domaines suivant, comme champs des actions à mener par l’Union Européenne :

Les fonctions éducatives et sociales du sport (par exemple l’intégration sociale grâce au sport, l’amélioration de la santé par l’activité physique, la double carrière pour les athlètes)

Les structures sportives, en particulier celles basées sur le bénévolat

L’équité et l’ouverture du sport, en incluant la lutte contre le racisme, les discriminations et la violence

L’intégrité physique et morale des sportifs, en particulier la lutte contre le dopage et la protection des mineurs

Le dialogue et la coopération étroite avec le mouvement sportif

Les ministres se sont mis d’accord sur un probable programme financier européen qui soutiendrait les activités sportives pour les années 2012 et 2013 avec un nombre limité de priorités.

Plus d’informations

Author :
Print