Sport et Citoyenneté

« Disons-le d’entrée de jeu : le sport moderne a été inventé dans le dernier quart du XIXe siècle par les hommes pour les hommes. »

Le constat de Fabienne Broucaret est sans appel. Le sport est un milieu machiste, et ce sexisme prend aujourd’hui des formes plus insidieuses : dans le choix des pratiques, dans le peu de place que les médias accordent au sport féminin, dans l’image glamour à laquelle on réduit trop souvent les championnes, dans l’inégalité des revenus entre sportifs et sportives, dans l’absence de femmes dans l’encadrement du sport… À quand, par exemple, une femme à la tête d’une équipe masculine de haut niveau en France ? Les prochains Jeux olympiques se dérouleront à Londres, terre historique des suffragettes. Trouvera-t-on encore des délégations sans athlètes féminines à ces JO ? Combien de pays présenteront des sportives voilées ? Les femmes seront-elles plus nombreuses sur les bancs des entraîneurs et sur les terrains en tant qu’arbitres ? Quelle importance les médias vont-ils accorder aux performances des sportives ? Quel pourcentage de femmes y aura-t-il parmi les journalistes couvrant l’événement ? Au terme d’entretiens où elle donne la parole à des experts, à des associations féministes et surtout à des championnes en quête de reconnaissance, Fabienne Broucaret soulève autant de questions incitant les nouvelles générations qui esquissent les contours du féminisme d’aujourd’hui à se pencher sur le monde du sport. Il reflète à plus d’un titre la société actuelle et mérite que l’on y défende, ici comme ailleurs, les droits des femmes.

Qui est-elle ?
Fabienne Broucaret est journaliste indépendante. Elle a été rédactrice en chef adjointe du magazine Néoplanète et a collaboré, entre autres, pour Le Figaro Elle.fr et Psychologies.com. Elle est également la fondatrice et la rédactrice du blogsportissima.wordpress.com, dédié au sport féminin.

 

 

Author :
Print